mardi 17 avril 2007

Les bienfaits de l'ordinateur

Lorsque j’en ai fait l’achat, pour répondre aux vœux de mes enfants et non aux miens, j’ai été prise d’un sentiment d’infériorité, plus justement, un malaise. Il est toujours pénible pour la Marionnette dotée d’un minimum d’intelligence, de reconnaître la supériorité d’un outil qui n’est pas doué de parole. Or, reconnaissez-le avec moi, dans un rectangle ne dépassant guère ses 30 centimètres de long et un peu moins de large, cet instrument indispensable dans les foyers au goût du jour, a pour moi un petit relent de satanisme. On peut lui demander n’importe quoi, IL SAIT TOUT.
Jusqu’à cette année antédiluvienne où j’ai relégué au coin, ma vieille machine à écrire pour la remplacer par ce petit génie, je faisais travailler durement mes méninges. Il peut vous apprendre certains mots, ou, grâce à l’Internet, vous promener dans le passé avec une aisance digne d’égards. Je reconnais que je néglige souvent de lui faire sa toilette et les touches n’ont plus ce gris clair impeccable qui faisait son orgueil voilà bien des années ; mais après tout, qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse, n’est-ce pas ?

Je vais vous parler aujourd’hui de la fontaine du Soleil qui pare joliment la place Masséna. Elle vient d’être rénovée, et je ne peux dire que « bravo ». Mais mon regard rétrograde regrette l’absence d’Apollon qui l’ornait avant ce ravalement. Les esprits pudibonds (car en ce siècle où le nu de la Marionnette ne choque plus personne) des gens ont estimé qu’il était indécent de remettre sur son socle Apollon, ce Dieu représentant pourtant la Beauté. Si on commence à avoir honte devant l’exposition du nudisme des statues, on va devoir envoyer « à la casse » toutes celles qui ornent honorablement tous nos musées et les places publiques. Dans ce désir de purification, je me demande ce qu’on pourra envisager pour les sirènes, poisson du bas, femme du haut. Je ne sais ce que vous en pensez mais à mon avis, il manque quelque chose sur cette photographie qui figure sur la page 10 du journal de mardi dernier. Vous me direz que ça sera plus supportable lorsque la place aura perdu cet aspect de « Baby-foot » qui actuellement, manque de charme.

Si nous parlions un peu des Présidentielles ? Voilà un sujet du jour qui ne manque pas d’intérêt si ce n’est pour nous mais plus spécialement pour les quatre Mousquetaires en lice, soit : François, Jean-Marie, Ségolène et Nicolas. Dans quelques jours, l’un d’eux sera l’élu de la majorité des Français, portera l’écharpe tricolore et les vaincus, honteux et confus diront qu’en temps voulu, on les reverra encore. A noter qu’à part Monsieur Bayrou qui semble prendre la chose très au sérieux, les trois autres arborent un sourire pré-victorieux. Pour les fans de notre gazelle et de Monsieur Bayrou, sachez qu’il n’y aura pas d’accord entre eux avant le premier tour. Bah ! Il sera toujours temps de nous réjouir après, de leur entente. Vous savez que je suis très alléchée par leur programme ? Le malheur, c’est qu’on oublie vite les promesses en général et en politique, en particulier.
Enfin, Madame Pipelette, toujours indulgente, me prie de vous dire que dans sa chronique, elle ne dira que du bien de vous, Messieurs/Dames.

Mes chers amis, constatez une fois encore, que la valeur n’attend pas le nombre des années, même si elle s’exerce du côté Hyde de la Marionnette. En voilà la preuve. Dernièrement, en Pologne, un bébé âgé seulement de deux ans, a renversé et tué sa grand-mère (68 ans). Installé pour jouer dans la voiture (on n’a pas idée ! ! !) le bébé a tourné la clé de contact. La voiture s’est mise à rouler, bien sûr ! et la malheureuse qui se trouvait devant a été écrasée. Le père se trouvait dans la maison, en état d’ébriété avancé. Des drames qui pourraient être évités si l’homme avait un peu plus de jugeote.

Je suis éberluée en lisant qu’un mammouth, ou plus exactement son squelette, vient d’atteindre aux enchères hier, à Paris, la fabuleuse somme de 260.000 euros à une vente organisée par la maison Christie’s. Il s’agissait du squelette d’un mammouth de Sibérie du quaternaire, de 3,80 m de haut et 4,80 m de long. Il est bien dommage que je n’ai pas été au courant de cette vente car je suis très intéressée par l’achat d’un spécimen de ce genre pour orner l’entrée de ma maison. Un lion trônant déjà en renfoncement du portail, les deux feraient agréablement la paire. Il va falloir que j’en parle aux enfants.

A demain, mes gentils amis.
Pipelette

(6)

2 commentaires:

Anonyme a dit…

I love your blog.. very nice colors & theme.
Didd you make this website yourself or did you hire someone to do
it for you? Plz respond as I'm looking to create my own blog and would like to find out where u got this from.
kudos

My web siite CAMTASIA STUDIO DOWNLOAD

Anonyme a dit…

Simply want to say your article is as astonishing.
The clarity in your post is just great and that
i can think you are an expert on this subject. Fine together with your permission let me to snatch your RSS feed to stay updated with drawing close post.

Thanks a million and please carry on the gratifying
work.

My blog post das folgende Dokument einfach klicken