vendredi 20 avril 2007

Un peu de fantaisie, que diable !!!

( Grinçante, oh combien !!!... )

Orchidée,
Belle orchidée dressée
Près de la cheminée,
Fièrement tu étales
Tes pétales tigrés,
Au centre d’un beau vase
Ton cœur formant besace
Si fragile au toucher
Sais-tu que bien des femmes
Peuvent te ressembler?
Elles aussi sont belles,
Peu farouches à palper
Mais un autre domaine
Vous pouvez partager:
Si à nos yeux charmés
Vos trésors exposez,
Pour toi, point de senteur
Dieu te l’a refusée
Quant à elle souvent,
D’esprit elle a manqué

(12)

1 commentaire:

Marine a dit…

joli poème, c'est de qui ?